Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Selon Elon Musk, SpaceX serait au bord de la faillite


Dans un courriel adressé à ses employés, Elon Musk prévient d’un « véritable risque de faillite » de son entreprise SpaceX. Des retards de production des moteurs Raptor de sa fusée Starship auraient entraîné des coûts supplémentaires difficiles à absorber.



Ce n'est pas par un tweet public, mais par un courriel adressé à ses salariés qu'Elon Musk dévoile une situation qu'il qualifie lui-même de grave pour l'avenir de Space X.
"Nous sommes confrontés à un véritable risque de faillite si nous ne pouvons pas atteindre un taux de vol Starship d’au moins une fois toutes les deux semaines dès l’année prochaine" explique le dirigeant dans ce message révélé par CNBC.
Starship, la future fusée Cargo, doit être capable d'envoyer vers la Lune, puis sur mars, du matériel, des vivres et une équipe d'une centaine de personnes.

Pour faire décoller ce monstre de 5000 tonnes chargé d'une centaine de tonnes, elle doit être équipée de 39 moteurs Raptor.

Et pour rentabiliser les programmes, il faudra deux vols par mois, soit 80 moteurs à produire. Problème, Space X peine à délivrer autant de moteurs.

Le dirigeant n'en explique pas la raison précise. Est-ce du fait de la pénurie de composants, d'un manque de main d'œuvre ou d'une sous-capacité industrielle? S'agit d'un manque de financement? Mais ce qu'Elon Musk affirme, c'est que si ce programme ne se fait pas, l'avenir de Space X sera gravement compromis.

"Seuls les paranoïaques survivent"

Elon Musk a déjà pris des mesures drastiques. Il a récemment fait le ménage dans son organigramme pour tenter de redynamiser la production. Le vice président en charge de la propulsion a déjà été viré.
"La crise est bien pire qu'elle n’y paraissait il y quelques semaines", explique désormais le patron de SpaceX.
Face à l'inquiétude qu'a généré la révélation de ce courrier, Elon Musk tente désormais de rassurer ses clients et les investisseurs. Il justifie son inquiétude par un excès de pessimisme légitime au vu de l'ampleur du programme.
"Seuls les paranoïaques survivent", affirme le dirigeant.
En attendant, toute l'entreprise est en état d'alerte. Elon Musk a annoncé à ses salariés qu'ils ne pourront prendre de congés pendant les fêtes.

Une mesure qui rappelle les méthodes de Steve Jobs. En 2011, le cofondateur d'Apple avait mis ses équipes en quarantaine dans l'entreprise pour finaliser l'iPhone.
“Nous avons besoin de tout le monde sur le pont pour nous remettre de ce qui est, très franchement, un désastre”, a écrit Elon Musk.  

Le dirigeant cherche peut-être aussi à alerter le gouvernement américain et surtout la Nasa sur les risques de retard du programme spatial en général et pour le projet Starlink en particulier.

Starlink repose sur la mise en orbite basse d'une constellation de millier de satellites permettant l'accès à Internet.

En novembre, Elon Musk annonçait que le premier vol orbital de la méga-fusée Starship se déroulera début 2022

L'odj avec 20 minutes

Jeudi 2 Décembre 2021




Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Lu 65 fois

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Mai 2022 - 10:20 Instagram dévoile plusieurs nouveautés !

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site