Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search







Terrarium : quelles plantes choisir ?


Jardin miniature sous verre, la mode du terrarium revient en force. Dans ce milieu spécifique, il sera nécessaire de choisir des plantes adaptées pour que le résultat soit à la hauteur de vos attentes !



Terrarium : des caractéristiques précises 

Aménager un terrarium design n’est pas facile. En effet, il peut être difficile de mettre des plantes dans un bocal en verre ou une Dame Jeanne. Toutes les plantes ne sont pas adaptées à ce mode de vie particulièrement humide et étroit. 

Le terrarium possède un taux d’humidité pouvant frôler les 100 % lorsqu’il est fermé. Beaucoup de plantes tropicales trouvent donc leur bonheur sous ces cloches transparentes. L’humidité permet d’ailleurs de ne pas beaucoup les arroser, faisant du terrarium, un jardin facile à entretenir. Il est important d’avoir à l’esprit que les plantes qui composent un terrarium doivent :
 
  • être petites,
  • Avoir une croissante lente, 
  • Avoir besoin des mêmes apports.

Les plantes pour terrariums fermés et humides

Bocal, bonbonnière ou dame-jeanne constituent des contenants de choix pour l'aménagement de mini-jardins. Univers clos, gardant un taux d'humidité important, ils devront contenir des plantes adaptées à ce milieu particulier, voici une sélection : 

Les mousses sont très utilisées pour couvrir le substrat dans les compositions ou pour orner des petits éléments minéraux ou en bois. Pour "habiller" une pierre ou une racine, tournez-vous vers Marchantiophyta sp, une mousse vert flashy qui s'accroche fort bien et épouse parfaitement tous les contours du support.

D’autres plantes, du style des Pilea Glauca, des Fittonia, des Tillandsia ou encore des Aechmea seront très bien placées dans un terrarium fermé. À vous de choisir en fonction de la taille de votre récipient ainsi que de vos envies.

Les plantes pour terrarium ouvert

Un terrarium ouvert ne génère que très peu d’humidité, à cause de l’évaporation. Évidemment, plus l’ouverture de votre bocal est importante, moins il y aura d’humidité.

Pour évoluer dans un terrarium sec et donc ouvert, vous pouvez opter pour des cactus ou des plantes grasses, qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau pour vivre. Les succulentes, par exemple, sont idéales pour habiller un terrarium. Il faut noter que les plantes cailloux, plus originales, comme les Lithops, sont parfaites pour se mêler aux autres plantes.

Comment entretenir un terrarium ?

En ce qui concerne l'exposition lumineuse, adaptez-la aux besoins des plantes, mais, d'une manière générale, évitez le soleil direct. Nettoyez régulièrement les plantes (feuilles et tiges mortes) afin d'éviter les proliférations de bactéries et de moisissures.

Côté engrais, là encore, les apports sont en fonction des plantes choisies. Il est conseillé d'éviter les engrais minéraux et préférer les engrais organiques. Enfin et surtout, l'arrosage doit être très parcimonieux et peu fréquent.


LODJ avec Cosmopolitan 
Lundi 18 Octobre 2021


Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.