Menu

Un exercice raciste d'une école française au Maroc suscite l'indignation


Un exercice raciste et misogyne donné à des élèves de 10-11 ans, des excuses-euphémismes du directeur et une enquête administrative. Tels sont les éléments de la polémique autour de l’école primaire Ernest Renan, qui pose la question du contrôle des contenus éducatifs des établissements étrangers au Maroc.



Les élèves de CM2 avaient reçu un cours de sciences, avec un exercice intitulé “Où vivent les grands singes ?” où il fallait identifier une femme d’origine subsaharienne, placée entre un gorille, un bonobo, un ourang outang et un chimpanzé.
 
Peu de temps après, les parents ont donné l’alerte. Celle-ci a été relayée par le comité Parité et Diversité de 2M.

Quelques heures plus tard, le directeur de l’école envoie un mail aux parents. Il évoque “un exercice qui a pu, à juste titre, choquer votre sensibilité” et précise qu’il s’agit d’une “maladresse inexcusable qui peut conduire à des amalgames”. Il conclut son mail par des excuses de l’école.

Selon Welovebuzz

 

 


Un exercice raciste d'une école française au Maroc suscite l'indignation





Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 26 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site