Menu
lodj lodj
séprateur .png

lodj

Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search



Le Maroc et les États-Unis renforcent leur coopération bilatérale en matière de sécurité  19/09/2022

Abdellatif Hammouchi, chef de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc, a rencontré lundi à Rabat la directrice américaine du renseignement national Avril Haines.

Un communiqué de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) indique que les deux hommes ont discuté des questions de sécurité régionale, notamment des menaces émergentes des organisations terroristes et du crime organisé.



Magazine créé avec Madmagz.






Le Maroc accuse l’Iran d’armer le Polisario

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a saisi l’occasion de la conférence de presse animée avec son homologue yéménite, Ahmed Awad Bin Moubarak, pour condamner les actions du régime iranien contre l’intégrité territoriale du Maroc et du Yémen.

« L’Iran arme des milices qui agissent contre la légalité internationale », a-t-il dénoncé, réaffirmant le soutien ferme du Maroc au Yémen et à son peuple contre l’agression des Houthis.

Les séparatistes, soutenus par le régime militaire d’Alger (faisant référence au soutien financier et logistique de l’Algérie au Polisario, sans le nommer), utilisent même des drones contre le Maroc.

 
Selon le soi-disant ministre de l’Intérieur du groupe séparatiste armé (par l’Algérie et par l’Iran) qui se fait appeler « Polisario », les séparatistes ont acquis des drones militaires, qu’ils vont utiliser dans des attaques contre le territoire marocain. Face à cette dangereuse escalade, le Maroc a mis en garde l’Iran, accusé d’appuyer militairement des groupes «non étatiques armés», séparatistes et terroristes.