Menu

20 phrases pour renforcer la confiance de vos enfants


Ces petites phrases peuvent vous sembler anodines mais feront que votre enfant se sentira aimé, important et compris. Ce qui renforcera son estime de soi et sa confiance en lui.



L’estime de soi est un des meilleurs cadeaux que l’on puisse faire à nos enfants. Développer et augmenter leur estime de soi va leur permettre de s’affirmer en tant que personne et de répondre à un de leurs besoins fondamentaux.
 
20 phrases à dire à son enfant
 
Le rôle des parents est évidemment important dans cette optique de « mieux-être » des enfants.
Pour que votre enfant se sente aimé, important et compris, certaines petites phrases, qui peuvent vous sembler anodine, renforceront son estime. En voici quelques-unes.
  1. Je t’aime parce que tu es toi.
  2. Tu n’es pas tout seul, tu es aimé et apprécié.
  3. Je t’aime et ton bonheur est très important pour moi.
  4. Je suis là, avec toi. Je reste près de toi tant que tu en as besoin.
  5. J’aime passer du temps avec toi et te regarder.
  6. Tu as le droit de faire des erreurs. Tu n’as pas à être parfait pour que je t’aime et que je reste auprès de toi.
  7. Se tromper ne signifie pas être nul et c’est bien normal d’être triste quand on échoue.
  8. Tu n’as pas échoué tant que tu continues d’essayer. Tu as le droit de prendre ton temps et de recommencer quand tu te sentiras prêt, à ta manière.
  9. C’est courageux de ta part d’essayer quelque chose de nouveau et de prendre le risque de te tromper.
  10. C’était difficile et tu as surmonté les obstacles un à un. Tu as réussi !
  11. Tu en es capable. Peut-être pas aujourd’hui ni même demain. D’une manière ou d’une autre, tu trouveras un moyen quand ce sera le bon moment pour toi.
  12. Il n’y a pas de hiérarchie, il n’y a que des différences.
  13. Tu es capable de faire preuve de créativité.
  14. Je te laisserai réfléchir par toi-même, je te laisserai te tromper pour que tu éprouves le plaisir de trouver tout seul.
  15. Je te fais confiance. Il se peut que tu fonctionnes différemment de moi et ta manière de faire et celle qui est bonne pour toi.
  16. Je resterai toujours près de toi à te soutenir quand c’est difficile.
  17. Je t’accompagnerai sur TA route.
  18. Et toi qu’est-ce que tu en penses ? Tu as le droit d’avoir ton avis et de le donner.
  19. À quoi tu tiens ? Qu’est-ce qui te porte ? Qu’est-ce que tu aimerais être ? Tu as le droit d’avoir des rêves et envie de les réaliser.
  20. Suis l’appel de te propres talents.
 
Ce qui pourrait être contre-productif ?
 
Malgré nos efforts, on fait parfois des choses contre-productives pour l’estime de soi de nos enfants :
  • On juge ce qu’il fait :
    On est content quand il travaille bien, mais le fait de juger à sa place (même quand c’est positif) est en réalité contre-productif. En jugeant, vous montrez à l’enfant ce que vous aimeriez voir comme comportement, sans lui permettre d’exister (avec d’éventuels défauts).
    Exemple: il ramène des bonnes notes de l’école, il est tentant de dire “Félicitations, c’est trop bien!”. À la place, vous pouvez lui demander son propre ressenti et l’aider à s’auto-évaluer.
  • La négation des émotions :
    Sans le vouloir, on nie parfois les sentiments de nos enfants en affirmant ce que l’on pense être le mieux pour lui. J’en avais déjà parlé dans un podcast précédent. En niant ses émotions, l’enfant peut penser qu’il n’est pas capable de savoir ce qu’il ressent. Il ne développe pas son estime de soi.
    Exemple : “Mais non ça ne fait pas peur”, “Tu t’énerves mais c’est parce que tu es fatigué”.
  • Trop de compliments en série :
    Trop de compliments, parfois même automatiques risquent de construire un futur adulte dépendant du regard des autres.
Selon Sudinfo.be

Lu 41 fois
Jeudi 13 Mai 2021




Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Juin 2021 - 13:23 Combattre la résistance aux antimicrobiens



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





Magazine créé avec Madmagz.




L'ODJ WEB MAG




Partager ce site