Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Voici les fruits et légumes qu'il ne faut surtout pas éplucher


Certains fruits sont à consommer sans leur peau ou pelure. D’autres, au contraire, renferment bien des nutriments.



Quand vous faites la cuisine, vous épluchez tous vos fruits et légumes sans distinction ? Sachez qu’il s’agit d’une mauvaise habitude qu’il va vous falloir abandonner. A la surface de nos fruits et légumes se trouvent une multitude de vitamines, de minéraux et autres éléments bons pour notre santé.

Voici une liste des fruits et légumes à ne surtout pas éplucher pour profiter de leurs bienfaits au maximum.

La poire

Tout comme la pêche ou la prune, la poire contient beaucoup de fibres et de nutriments. De plus, la peau de la poire contient énormément de vitamines C (d’antioxydants) qui protègent les cellules immunitaires, mais aussi l’entretien de la peau par synthétisation de collagène. Alors, la peau de la poire (et de la pêche et la prune), on la conserve et on ne l’épluche pas.

Le poivron

Riches en vitamines A et C (antioxydants) élevées, le poivron et sa peau permettent de lutter efficacement contre un nombre important de pathologies : le vieillissement prématuré de la peau, les problèmes musculaires, cardiovasculaires, articulaires mais aussi les maladies neurodégénératives. De quoi y songer à deux fois avant de lui faire la peau.

L’aubergine

Au rayon cucurbitacées, on peut aussi citer les aubergines. La pelure de ce légume, qui possède des propriétés laxatives et aide à nettoyer et détoxifier les reins, contient des fibres, et là encore, une grande partie des antioxydants. Il vaut donc mieux ne pas la peler, ou alors le faire en laissant un passage de peau sur deux.

Le kiwi

Contrairement aux idées reçues, la peau poilue du kiwi est comestible. Sa texture n'est pas très agréable, mais est source de fibres, de magnésium, de potassium et de zinc. On y retrouve aussi du folate, ou vitamine B9, qui participe à un bon fonctionnement du système immunitaire.

La tomate

La peau des tomates contient un taux élevé de naringinine, un flavonoïde qui peut diminuer l’inflammation. Des études cherchent à démontrer qu’elle aurait également un effet protecteur contre certaines maladies.

Le concombre

Comme le kiwi, le concombre peut se déguster avec la peau. Inutile de l’éplucher donc. Le concombre fournit une large gamme de vitamines, A, B, C, E et K et est extrêmement riche en eau (95%). Ainsi, par cette propriété et ses fibres, le concombre participe au bon fonctionnement du transit intestinal. Par ailleurs, et c’est un détail à ne pas négliger, le concombre est un anti-stress et un anti-anxiété naturel.

Les agrumes

Les agrumes contiennent énormément d’antioxydants principalement situés dans la peau. Alors, ne pas éplucher la peau des agrumes semble un peu trivial. En effet, la peau épaisse des agrumes ne permet pas de savourer pleinement le fruit. Mais en parsemant vos plats de petits zestes, vous conservez tous les bienfaits des agrumes : riches en vitamines C, en fibres, excellents pour la détox du foie (citron), permettant de réduire les symptômes du rhume (l’orange) et diminuant le taux de cholestérol (pamplemousse).

L'odj avec Parismatch

Lu 68 fois
Vendredi 11 Mars 2022





Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site